saint antonin

Prunus domestica L.

Prunier



Synonymes

Antonine
Sainte Marie
De Saint-Antonin
Maurine
Anthony
de Bordeaux
Oustenque
Tounine
Campenca
St Antonin
Sent-Antonia
Prune bleue
Prune commune
Pruna ostenca
Prune d'août
Prune à cochon
Pruna dels porcs

Description de l'arbre

Arbre de vigueur moyenne,à port buissonnant, d'une extrême fertilité, à production régulière. Plusieurs axes très érigés.

Description du fruit

Petit fruit violet rond qui a la propriété de sècher sur l'arbre pour donner des petits pruneaux.

Goût

Très sucré, acidulé. Les pruneaux paraissent acidulés.

Usage culinaire

Plutôt à sécher ou cuire, vu ses faibles intérêts gustatifs en frais.

Maladies, parasites et ravageurs

Varièté rustique, peu sensible au monilia

Avantages

Peu être multiplié par rejet.

Origine de la variété (obtenteur, origine géographique pour les variétés locales...)

"La Narbonnaise, première province Romaine en Gaulle (- 121 avant JC) voit passer la limite de sa
frontière aux environs de Moissac. La culture du prunier se développe dans nos régions du Quercy du
Rouergue avec la prune de St Antonin dite prune Maurine, prune bleue très productive donnant un
pruneau très noir de petit calibre appelés « pruneaux Anthony ». Cette petite prune bleue est-elle la
variété locale ? ou est-ce la variété que les Romains implantèrent dans les nouvelles provinces. Le nom
prune Maurine peut-il faire référence à la prune des Maures venue de Damas ?"


(source : Les vraies histoire du pruneau d'Agen : http://www.pruneau.fr/bibliotheque/documentation/histoire.pdf )

Complément d'informations

Selon Éveline Leterme: les fruits retrouvés.
Originaire du sud ouest, de la région de saint Antonin Noble Val ( Tarn et Garonne) où elle a fait l'objet d'un important commerce. Elle a été disséminée dans toute la moyenne Garonne, le Rouergue, le Quercy et le sud de la Corrèze. C'est probablement l'arbre qui a été le plus planté dans la région, même en tenant compte de son absence dans les vergers actuels. Cette prune a connu de nombreux usages : réserves hivernales grâce au séchage, propriétés médicinales que lui ont reconnu les hôpitaux jusque dans les années 1930, transformation en alcool, commercialisation rentable même pour l'exportation jusqu'au milieu du siècle dernier.

Periode de fructification : Août -

Bibliographie

- Les fruits retrouvés (2ème édition). E.Leterme & J-M. Lespinasse.


 saint antonin




Pour voir la liste des membres possédant cette variété, il est nécessaire de vous connecter.


Votre nom d'utilisateur :
Votre mot de passe :


Vous avez perdu vos identifiants.

Vous n'avez pas de compte et souhaitez en créer un.



L'affichage et vos actions sur cette page collectent ou peuvent collecter vos données personnelles. Informations sur la finalité de la collecte des données, autres informations légales et gestion de vos données : Lire
FR - Français